Tu montes, chéri? Le test de l’ascenseur

Excusez le côté racoleur du titre mais tout bon texte doit commencer par un titre accrocheur. Toute bonne présentation aussi, du reste. Et bien souvent, lorsque mes clients m’envoient une présentation à retravailler, non seulement le titre est lénifiant («Résultats trimestriels», par exemple) mais la structure même du discours est plus dans le Tiens-je-vais-reprendre-les-slides-du-trimestre-passé que dans la réflexion et l’analyse pointue de ce que l’on souhaite communiquer. Or, une structure claire et bien pensée est la clé de voûte d’une bonne présentation. Et elle doit survivre au test de l’ascenseur.

Bon, je vous explique. Imaginez que vous avez un deck de 32 slides que vous vous réjouissez de présenter à votre boss (mon prochain texte portera sur les anglicismes); vous arrivez tout fier dans son bureau prêt à passer les 60 minutes suivantes à expliquer votre projet ERP. Mais le chef en question est en train d’enfiler son pardessus car il a un client à voir urgemment. Mais ce n’est pas grave, vous n’avez qu’à m’expliquer votre projet dans l’ascenseur, le temps qu’on arrive à sa voiture. Bref, au lieu de 60 minutes, vous n’avez que 60 secondes.

La bonne méthode? C’est comme les recettes de tarte Tatin sur marmiton.ch, il y en a au moins une douzaine. Je vous livre la plus simple en prenant un exemple bateau: les croisières.

L’accroche (5 secondes): Pour vos prochaines vacances, rêvez-vous de visiter 5 villes sans devoir changer d’hôtel?

L’intro perso (10 secondes): Bonjour, je m’appelle Francesco Schettino et je suis spécialisé dans les croisières de standing. Si votre interlocuteur vous connaît déjà, vous pouvez sauter ce point et gagner 10 secondes.

Le problème (10 secondes): Je connais beaucoup de gens qui aimeraient visiter plusieurs villes mais qui n’ont qu’une semaine de vacances. Faire et défaire ses valises est astreignant et l’on perd beaucoup de temps dans les aéroports (et je ne vous parle même pas du bilan carbone).

La solution (10 secondes): Nous proposons un programme de croisières à la carte qui vous offre de visiter 5 villes en 1 semaine.

Les bénéfices client (20 secondes): Mettez ici pêle-mêle les excursions guidées, le wifi gratuit et le buffet à volonté.

Conclusion (5 secondes): Notre programme adapté à vos besoins vous permettra de réaliser vos vacances de rêve.

Bon, j’ai sciemment omis la situation liée au Covid et le risque de rentrer à la nage si le capitaine veut faire le malin en rasant les côtes mais vous avez compris le principe.

Pour votre prochaine présentation, je vous invite à vous poser la question de la structure. Seriez-vous apte à la résumer en 60 secondes chrono et à vendre votre croisière de rêve?

Pardon, votre ERP de rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *