Tag Archive for Santé au travail


Promotion de la santé ou du rendement des employés?

C’est en 1986 que la «Promotion de la Santé» est apparue officiellement sous l’égide de l’OMS avec la Charte d’Ottawa. Son but: donner aux individus davantage de moyens pour gérer et améliorer leur propre santé. Et en 1997, sous l’égide de l’Union européenne, un chapitre a été ouvert pour la promotion de la santé à la place de travail (Déclaration de Luxembourg) afin d’encourager une meilleure collaboration entre employeurs et employés pour améliorer l’organisation et les conditions du travail, par une active participation de tous et un encouragement au développement personnel.

En Suisse, ce mouvement de prévention n’a pas été orchestré, étonnamment, par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP); il est entré par une petite porte, celle d’une fondation de droit privé (Promotion Santé Suisse) alimentée par les caisses maladies. Ces nouveaux acteurs ont transféré les campagnes pour la population générale (tabac, alcool, alimentation, exercice physique, etc.) dans les entreprises.

Petit geste, grand impact: la corbeille de fruits au bureau

A l’heure où de multiples informations circulent sur le bien-être en entreprise, le manger sain, le bio ou encore la responsabilité écologique, la corbeille de fruits au bureau peut sembler démagogique, voire désuète. Et pourtant, il apparaît que ce principe fort simple à mettre en place peut présenter nombre d’avantages pour l’entreprise.

Le bore-out, une imposture?

Sans doute en est-il ainsi de toute découverte: elle suscite une surabondance d’interprétations ou d’extrapolations, immédiatement médiatisées.

Celle de la profonde et réelle détresse, née de la souffrance psychique au travail, est toute récente, devenue d’autant plus visible que la pénibilité physique du labeur salarié tend à disparaître des entreprises occidentales.

Des employés dans leur assiette en fin d’année

L’automne se termine discrètement et chacun a déjà oublié la rentrée, tous tournés que nous sommes vers la fin d’année. C’est une période difficile pour les entreprises, qui doivent boucler différents dossiers – budgets, plan stratégique, etc. – dans un agenda raccourci, et organiser pots de fin d’année et festivités relationnelles traditionnelles.

Au milieu de tout cela, DRH et managers, suivez le conseil d’une nutritionniste et optez pour une communication originale et fédératrice, en inversant le calendrier: prendre pour une fois de bonnes résolutions en amont des excès annoncés!