Envahissements narcissiques

Si les comportements authentiquement pervers au travail sont bien plus rares que ne l’affirment ou ne l’écrivent certains, le narcissisme – qui constituerait son attribut le plus habituel- est quant à lui observable à très grande échelle dans notre monde salarié. Pour n’être pas pervers, il n’en est pas moins profondément destructeur et toxique.

Soyez moderne: recrutez un senior!

En discutant récemment avec des amis de plus de 50 ans, j’ai réalisé une chose qui m’a effarée: s’imaginant (trop) âgés, ils estiment que leur recherche d’emploi va en être considérablement allongée.

N’étant moi-même pas encore quadra, quand je regarde leur CV, je m’entends penser «Quel potentiel!». Pourtant, les voyant accumuler les réponses négatives, force est de constater qu’un fossé existe entre ma perception et la leur, induite par les (non-)retours sur leurs candidatures.

Une évaluation de performance porteuse de sens

Le processus d’évaluation de performance existe pour de nombreuses bonnes raisons. L’employé en a besoin: sous forme de reconnaissance, d’un feedback qui permet de mesurer sa contribution, de s’assurer que son travail fait sens. Sans cette reconnaissance, l’humain – et par voie de conséquence l’entreprise – est impacté négativement à des degrés d’intensité divers.

De ce fait, un processus est défini, le système d’évaluation choisi, les modalités formalisées. L’élaboration de cette procédure peut être extrêmement laborieuse et complexe. Parallèlement, lorsque vient le temps des entretiens formels, les commentaires que l’on entend fréquemment sont: «Flûte, il faut que je fasse tous mes entretiens d’évaluation !», «Comment vais-je dire à mon employé qu’il dysfonctionne?», «Je vais encore recevoir la même note que les 4 dernières années…», «Qu’est-ce qu’on va pouvoir me reprocher?».

Rien que la vérité mais – que diable! – pas toute la vérité

Dans un monde où les gens rendent leurs vies transparentes et accessibles à tout un chacun sur les réseaux sociaux, les limites de la pudeur deviennent floues et certainement subjectives. Lorsque l’on demande autour de soi un conseil avant un entretien d’embauche, la (mauvaise) réponse est presque invariablement: «Reste toi-même» ou, pire, «Sois authentique».

Make Corporations great, again…

«Populisme», «extrémisme», «discours radicaux», «rejet des élites», «repli sur soi», «peur». Je suis certain que ces termes vous sont désormais – trop – familiers. Nous allons devoir vivre avec – et avec leurs conséquences – pendant longtemps. La tendance que nous observons dans de le Monde est lourde et inquiétante.

Mais loin de moi l’idée d’écrire ici une tribune politique. Quoique… La politique désigne l’ensemble des actions liées à la gestion de la Cité, à sa gouvernance mais aussi à l’implication des citoyens. Elle est donc naturelle dès lors qu’une organisation se forme, qu’elle soit ville, région ou Etat.