Carlos Ghosn et les RH

Incontestablement Carlos Ghosn est un héros wagnérien. Il porte en lui tous les déterminants des forces recherchées par les DRH et les chasseurs de têtes pour trouver le dirigeant capable de transformer le monde: du charisme, des ambitions, de la ruse. Par la suite, mais finalement trop tard, il faudra aussi considérer d’autres forces pulsionnelles inextricablement liées: rivalité, haine, ressentiment, vengeance, jalousie et trahison.

Du choix

Les élections fédérales sont derrière nous. La messe est dite pour les quatre prochaines années de législature. Et vous, comment avez-vous choisi vos candidats? A leur apparence? A leur bilan? A leur parti? A leurs projets? A leur genre? Quand on y réfléchit, nous élisons nos politiques pour une durée qui n’est pas négligeable et, en fin de compte, quel temps investit-on vraiment pour les choisir? J’imagine que vous me voyez venir: peut-être choisit-on les candidats pour son entreprise avec à peine plus d’objectivité que pour le Parlement. Et si cela se trouve, la déception est aussi au rendez-vous.

Tous coachés?

«Le spleen n’est plus à la mode, ce n’est pas compliqué d’être heureux»: dans une chanson composée en 2018 avec son frère Roméo Elvis (bel exemple de collaboration), la chanteuse belge Angèle évoque entre autres la difficulté du changement. Elle enchaîne en disant qu’il faudrait tout oublier pour être heureux. Tout oublier… ou alors commencer un coaching professionnel?